Accueil > Hiver > Comptes rendus > Mars 2014 - Séjour de ski de rando dans le Val Maira

Mars 2014 - Séjour de ski de rando dans le Val Maira

Séjour de ski de rando dans le Val Maira du 8 au 15 mars

Déjà finie, la semaine de ski de randonnée dans le Piémont italien ! Et un super moment pour chacun, des débutants aux plus débrouillés : des progrès pour tous.

Un lieu nouveau, l’envie de changer des régions habituelles des sorties clubs, la bonne réputation de l’enneigement de cette région, l’excellent accueil des gens du coin fortement francophone, des tarifs raisonnable, un topo pas trop mal fichu. Bon c’est un peu loin, la route est longue, mais ça vaut le coup.

Une quinzaine de places de retenues et pas la douzaine de participants, beaucoup de défections à la quasi dernière minute, boulot, famille... faut faire avec. Nous aurions put être beaucoup plus.

Des clubs représentés : USMA (St. Ouen), St. Arnoult, Grimpe 13, Champigny et un bon noyau d’Ivry.

Des débutants, des participants avec 2/3 semaines de pratique et 2 skieurs plus expérimentés (un jeune avec le feu et un plus ancien qui n’a pas rangé encore les skis). Dommage : avec plus d’encadrants, nous aurions put répondre favorablement aux demandes d’autres débutants.

Gîte 3* simple et super sympa. Si vous allez dans le Val Maira, passez chez Rolando.

Une semaine de tempête de beau temps, le thermomètre ira en s’élevant tout le long de la semaine, des départs plutôt matinaux et des retours pas trop tard pour se garder des risques de coulées (là ou ça chauffe). Il a fallu gratter un peu l’heure du petit déj’.

De la poudre à la descente, méfiance dans le raide plein nord, de la transformée juste décaillée à point (n’est ce pas le groupe tranquille, c’était bon le vendredi…), de la croûte aussi : ce n’est pas toujours bon du haut jusque en bas. Du monde, surtout fréquenté par les locaux le week-end, nous serons des fois seul dans la course et des fois nous croiserons d’autres groupes. Mais ce n’est pas la surpopulation.

Nous ferons quotidiennement 2 groupes, un tranquille/très débutant, courses de 900/1000m faciles, et un 2e groupe plus « sportif », 1200/1400m et plus raides. Les 2 pratiquants les plus expérimentés tourneront à tour de rôle avec les 2 groupes. Des progrès pour tous, des débutants qui se collent à la trace, des déjà débrouillés qui sont volontaires pour emmener les tous débutants en assumant seuls la course. Des gaillards qui se frottent à la recherche d’itinéraire et du "par où aller". Une bonne leçon, cette course du vendredi : un peu de galère pour cette course fait juste sentir que le ski de rando ce n’est pas que des jambes.

2 groupes, mais on se mélange, pas de ségrégation : des filles iront jouer avec les garçons et des gars heureux avec les filles…Le 1° groupe sera aussi le 2° groupe selon les jours.

Des ateliers "recherche d’ARVA multivictimes" pour un groupe (deux DVA à trouver pour des débutants ou quasi débutants, c’est pas mal), l’autre groupe, hum un peu paresseux dirons nous, un seul DVA. Coupe de neige au dessus du village jusqu’au sol - merci aux terrassiers - une couche supérieure peu densifiée, une liaison avec le reste du manteau neigeux moyenne. Nous y avons enfoncé sans difficulté la main. Le Sirocco ayant quelque temps avant déposé du sable sur nos Alpes préférées, peut de cohésion dans cette couche intermédiaire et des couches plus anciennes où il sera bien difficile d’enfoncer un seul doigt. Et au sol, encore de la neige sans cohésion. Nous ferons le test de la pelle, la couche supérieure finira par se barrer, mais bon il a fallu taper comme un sourd.

La cartographie, un poème local. Champions, les italiens, pour les pastas, mais les cartes, pas terribles. Si la version locale est un peu mieux, elle reste pas toujours évidente d’interprétation.

Des courses :

  • Dimanche 
    • 1° groupe : Solegio Bue
    • 2° groupe : Roca delle Sommette
  • Lundi
    • 1° groupe : Bric Boscasso en traversée, descente par la Combal Vallonetto (le bas de la gorge dans un style un peu sanglier pour certains)
    • 2° groupe : Bric Cassin (antécime SE), sommet pour 2, les autres s’arrêtant au col
  • Mardi
    • 1° groupe : Monte Estelletta
    • 2° groupe : prévu le tour du Cobre, arrêt au col Repiatetta
  • Mercredi
    • 1° groupe : Col d’Enchiausa en traversée, départ de Chialvetta et redescente sur Saretto. Du transport de neige sous le col dans la descente.
    • 2° groupe : Mont Chirlé
  • Jeudi
    • 1° groupe : Monte Viraysse
    • 2° groupe : Monte Giobert
  • Vendredi : déjà des départs, ah l’appel du boulot…
    • 1° groupe : Punta La Piovosa, bonne galère, carte incompréhensible, zone boisée raide et erreur d’itinéraire, finalement échappatoire vers le sommet par l’itinéraire voisin, descente dans le canalone NO, puis descente adaptée à la neige la plus facile.
    • 2° groupe : Punta Sibolet, ça envoi à la descente, belle trace féminine à la montée.

Voilà, c’est déjà fini... On ne vous parle pas de la soirée grolles, personne n’a craché dedans. Alors à l’année prochaine ! ’Va falloir bosser pour organiser, hein ….

Jean-Louis

CALENDRIER

Chaque dimanche

Fontainebleau

Jean-Luc à la Canche aux Mercier (Fontainebleau)

Toute l’année

Grimper chez nos voisins