Accueil > Hiver > Comptes rendus > Week-end découverte ski de randonnée nordique du 21 au 23 janvier (...)

Week-end découverte ski de randonnée nordique du 21 au 23 janvier 2017

Départ des Hauts plateaux à partir de Corrençon en Vercors les 21/22/23 janvier 2017
Ce week-end de découverte de randonnée nordique a tranquillement démarré au petit matin, chez Francette et Michel. Après avoir chargé les voitures, nous nous sommes mis en route sur les coups de 4h30.

Après 7h de route (et 2 pauses), la location des skis à Villars de Lans, et surtout le chargement des pulkas, enfin les premiers pas avec les skis à Corrençon !
Pour ce premier jour, la météo était idéale, ensoleillée et sans vent. Les débuts près des pistes ont donné les premières sensations de glisse, avant l’arrivée de quelques descentes et ascensions…et des chutes. Tirer les pulkas en montée et les contrôler en descente requiert une certaine technique mais tout s’est globalement bien déroulé.
En fin d’après-midi il faut s’arrêter et installer les tentes avant la tombée de la nuit. Puis, enfin, le diner préparé grâce à l’eau, en abondance, nous entourant (et oui la neige !) a permis de reprendre des forces.

La première nuit aura été longue et compliquée, et surtout très froide pour certains, mais plutôt confortable pour les mieux équipés.
Sébastien

Je faisais partie des mieux équipés…et donc je n’ai pas eu trop froid la nuit. J’ai mis mes chaussettes humides dans le fond du duvet, ou plutôt dans la polaire à l‘intérieur du duvet, et donc le matin on peut les remettre toutes sèches, après avoir enlevé la paire qu’on a mis pour dormir. Il faut bien 1 heure pour sortir la tête de la tente, on remet doucement ses vêtements, c’est-à-dire les couches qu’on a enlevé pour dormir, faire chauffer de la neige pour un thé. Et puis finalement ouvrir la porte de la tente et mettre ses pieds dans les chaussures gelées… Un moment pas agréable. Mais il faut démonter la tente, enlever les sachets de neige qui font office de piquets de tente ; et ça avec la pelle parce que la neige a gelé. Mais du coup on se réchauffe.

Il fait grand beau, on finit de ranger toutes nos affaires et de les rassembler dans notre pulka. On met les attaches et hop c’est parti. La forêt est magnifique, de la neige plein les arbres. On arrive à la cabane de Carette, on pique-nique. Bruno et Nathalie nous quittent et on continue vers Darbenouse. On arrive enfin en surplomb de cette grande plaine. On tasse le sol et on réinstalle les tentes. Tranquillement. On fait à manger après avoir changé de chaussettes surtout ! C’est bon, on est content. Un peu de la chartreuse à Bruno ! On se met au fond du duvet, avec le bonnet, c’est le bonheur. En s’endormant on entend un cri du loup -plusieurs fois- Un peu loin, mais on ne sait pas trop. Et puis plus rien. Petits réveils parfois à cause des pieds qui touchent la tente, en glissant …Mais très bien dormi quand même.

Et puis dernier jour, reprendre « grande bleue », ma pulka et revenir à Corrençon. Des descentes et des montées sous le soleil, dans les arbres. Quelques chutes mais une très belle aventure. On est partis ailleurs. On a skié. On a dormi dans la neige par -7°. On a tiré la pulka. C’était beau. Et finalement moins dur que je pensais.
Isabelle


Voir en ligne : "Le best of" des photos du week-end

CALENDRIER

Chaque dimanche

Fontainebleau

Jean-Luc à la Canche aux Mercier (Fontainebleau)

Toute l’année

Grimper chez nos voisins